Le parcours professionnel de Marie est plutôt éclectique avec toujours en toile de fond le « vivant ».

Quatre ans d’études à l’IHEDREA* lui apportent culture générale agricole et ouverture sur les enjeux environnementaux (la notion de développement durable s’installe à l’époque en Europe avec le Sommet de la terre à Rio de Janeiro).

Elle travaille par la suite 8 ans pour des organisations agricoles, en département et à Paris. Ses missions lui permettent d’appréhender toute la complexité des questions agricoles. Elle s’implique notamment sur la politique de renouvellement des générations en agriculture avant de rejoindre le milieu du cheval, sa passion première. Elle contribuera à rapprocher règlementairement les activités équines des activités agricoles, à développer la prise en compte du bien-être animal et à valoriser les poneys et chevaux issus des élevages français à travers notamment des Ventes qu’elle organise au Salon du cheval de Paris.

Elle arrive par la suite en Alsace aux côtés de Benjamin. Elle retourne alors vers le milieu agricole à travers la formation pour adultes. Elle accompagne ainsi les porteurs de projets en élevage, viticulture, apiculture ou maraîchage.

Aujourd’hui, Marie est salariée à mi-temps sur la ferme Lammert pour assumer les tâches administratives et elle donne des cours pour adultes en centre de formation sur des thèmes en lien avec la gestion d’une exploitation agricole.

Marie développe parallèlement en 2019/2020 un projet pédagogique et créateur de liens entre milieu agricole, milieu rural et milieu urbain : « Les Agri-Culturelles ».

*IHEDREA = Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d'Economie Agricole